Introduction   équipe   Accès aux Cartes   Accès aux Listes   Adresses utiles   Nous contacter
Türkçe |
  ABI NASSIF ÉLIE (éd .), 2010,
Patrimoine religieux en Orient chrétien. Églises de Khaldé, Bahdidat, Enfeh et Eddé-Batroun , Beyrouth, Publications de l’ALBA.

ABU HUSSEIN A. R. et SA'DAOUI S., 1998,
Al-kanais al-‘arabiya fi al-sijil al-kanasi al-‘outhmani 1869-1922 (Les églises arabes dans les registres ottomans des églises), Amman, Ma‘had al-Malaki lil Dirassat al-Diniya.

ABBOUD S., 1978,
Deir al-Balamand, wa madrasatouhou al-Clirikiyya (Le couvent de Balamand et son école cléricale), Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène, Université de Balamand.

ADRA E., 2004,
Al-madariss al-massihiyya fi Safita wa muhituha fi awakhir al-ahd al-‘outhmani (Les écoles chrétiennes de Safita et de sa région en fin de période ottomane), Mémoire de Maîtrise, Institut de Théologie Saint Jean Damascène , Université de Balamand.

AGÉMIAN S., 2000,
Catalogues de l'exposition du musée Nicolas Sursok (du 27 septembre au 29 octobre 2000) : Icônes de Saint-Georges. La cathédrale grecque-orthodoxe de Beyrouth , Beyrouth, Dar an-Nahar.

AJAMI N., 2007,
Al-aycounat al-malakia fi kana’es baldat Amioun (Les Icônes melkites des églises d'Amioun), Mémoire de DES, Université Libanaise.

AL-AHMAR N., 1999,
« Deir al-Balamand, ta’sisahou wa dawrahou ‘abr al-tarikh » (Le couvent de Balamand, sa fondation et son rôle à travers l’histoire), in Jawanib min tarikh al-Koura fil ‘ahd al-‘outhmani (Approches de l’histoire du Koura durant la période ottomane), Beyrouth.

AL-CHEIKH KH., 1991,
Kanisat as-Saydeh fi al-Saouda (L’église de Notre-Dame de Saouda), Saouda, s. éd.

AL-BITAR T., 1991,
Tarikh dayr al-qiddis Youhanna al-maamadan, Douma wa orthodox al-mintaqa (Histoire du monastère de Saint Jean-Baptiste Douma et les orthodoxes de la région), Beyrouth, Rami al-Khal.

AL-GHOUL F., 1998,
Al-Kana’is fi Nabay (Les églises de Nabay), Harissa, Silsilat Tarikh wa Tourath 1, s. éd.

AL-HALABI E., 1907,
«  Noubza tarikhiyya ‘an deir al-Balamand » (Histoire du monastère de Balamand), Al-Kalimat.

ALIQUOT J., 2009,
La vie religieuse au Liban sous l’Empire romain , IFPO, Bibliothèque Archéologique et Historique, Tome 189.

ALPl F., 2009,
La route royale. Sévère d'Antioche et les Églises d'Orient (512-518). Vol. I : texte ; Vol. II : Sources et documents . Beyrouth, Institut Français du Proche-Orient, Bibliothèque Archéologique et Historique.

AL-RIHANI A., 1986,
Qalb Loubnan (Au cœur du Liban), Beyrouth, Dar al-Jil.

ANDALORO M. et al. , 2001,
De Mahomet à Charlemagne , Paris, Citadelles & Mazenod, La Méditerranée et l'Art.

ANONYME, 1994,
Al-rahbana al-orthodoxiya fi deir al-qiddis Jawarjious Deir al-Harf (Les moines orthodoxes du monastère Saint Georges de Deir al-Harf), Deir al-Harf, s. éd.

ANONYME J., 1997,
Ornement arabe , Paris, L’Aventurine.

ANONYME, 2004,
« Églises peintes du Liban médiéval », Esquisse, 10, pp. 18-24.

ASMAR C., 2006,
« L'église Notre-Dame d'el Najat (Église Notre-Dame du Salut) ou l'église Saidet El Najat des Grecs Orthodoxes (1264 ap. J.-C.) », Compte-rendu de la fouille et de la restauration effectuées en 1972, Archaeology & History in Lebanon, 23, pp. 68-78.

ASMAR C., 2010-2011,
Christian Footprints in the Lebanon , Archaeology & History in the Lebanon, Issues 32-33.

ATALLAH A., 2006,
Yawmiyyat moutran Homs lil roum al-orthodox 1888-1891 (Les journées de l’évêque grec-orthodoxe de Homs), Beyrouth, Dar an-Nahar /Publications de l’Université de Balamand.

ATHANASIOU M. H. et KHAYAT S. A., 2002,
Mawsou‘at al-ayqounat al-souriya I (Encyclopédie des icônes syriennes), Damas, s. éd.

ATHANASIOU M. H., 1997,
Souriya al-masihiya fi al-alf al-awwal al-miladi (La Syrie au premier millénaire), Damas, Publications du Patriarcat Orthodoxe.

AUNER S., 2004,
Abrachiyyat Houran khilal al-nusf al-awwal min al-qarn al-‘ichrinn (L'archevêché de Hauran dans la 1ère moitié du XXe siècle), Mémoire de Maîtrise, Institut de Théologie Saint Jean Damascène , Université de Balamand.

AURENCHE O. ( dir .), 1977,
Dictionnaire illustré multilingue de l’architecture du Proche-Orient ancien , Lyon, Maison de l’Orient.

AWAD J. J., 2009,
Hamatoura et Kousba. Sur les vieux chemins de l'orthodoxie , Mansouriyeh, Éditions Aleph, Les Sentiers de la Foi.

AWAD J. J., 2009,
Enfé. La foi au rendez-vous de l'histoire , Mansouriyeh, Éditions Aleph, Les Sentiers de la Foi.

AWAD J. J., 2009,
Râs Chaq'à, Theoprosopon, le cap « Face de Dieu » , Mansouriyeh, Éditions Aleph, Les Sentiers de la Foi.

AUZÉPY M.-F., 2003,
Byzance en Europe , Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, Coll. Créations Européennes.

BACCACHE E., 1980,
Églises de village de la Syrie du Nord , Paris, Librairie Orientaliste Paul Geuthner.

BAHNASSI A., 1990,
La grande mosquée omeyyade de Damas. Le premier chef d’œuvre de l’art musulman , Damas, Dar Tlass.

BERTHOUD E., 1998,
2000 ans d'art chrétien , Chambray-lès-Tours, C.L.D.

BERBERY G., 1993,
Nach'at abrachiyat Jbeil wa Batroun wa ma yalihouma (Fondation du Diocèse de Byblos, Botrys et leurs dépendances), Mémoire de maîtrise, Université de Balamand.

BERBERY G., 2011,
«  Chapelle Saint-Charbel de Douma dans le pays de Batroun », Chronos , nº 24, pp. 53-79 (en arabe).

BINST O., 2000,
Le Levant. Histoire et archéologie du Proche-Orient , Könemann.

BITAR T., 1995,
Al-qiddisoun al-mansiyoun fi al-tourath al-antaqi (Les saints oubliés de l'héritage antiochien), Beyrouth, An-Nour.

BLANC P.-M. et PIRAUD-FOURNET P., 2010,
« La grande église à plan centré », in Hauran V. La Syrie du Sud du Néolithique à l’Antiquité tardive, M. al-Maqdissi, F. Braemer et J.-M. Dentzer dirs., Damas, IFPO, pp. 275-288.

BLERE H., 2014,
Lumière joyeuse. Le langage de l’icône , Bruxelles, Éditions Racine.

BOASE T. S. R., 1967,
Castles and Churches of the Crusading Kingdom , London, New-York, Toronto, Oxford University Press.

BORGI G., 1956,
Al-Koura à travers ses églises et ses monastères , Beyrouth, Imprimerie Catholique.

BUTLER H.C., 1969,
Early Churches in Syria. Fourth to Seventh Centuries , Amsterdam, Adolf M. Hakkert.

BULLETIN D'INFORMATION DE LA CATHÉDRALE ORTHODOXE SAINT-GEORGES DE BEYROUTH, 2002,
Vers une vie nouvelle , Beyrouth, Archevêché Orthodoxe de Beyrouth, 3 vols.

CAILLET J.-P. & JOUBERT F., (SOUS DIR.) 2012,
Orient et Occident méditerranéens au XIIIe siècle. Les programmes picturaux , Paris, Éditions A. et J. Picard.

CASSANELLI R., 2000,
La Méditerranée des Croisades , Paris, Éditions Citadelles & Mazenod.

CENTRE CULTUREL DU PANTHÉON, 1996,
Catalogue de l'exposition du centre culturel du Panthéon (du16 septembre 1996 au 20 octobre 1996): Icônes du Liban , Paris, Éditions des Musées de la Ville de Paris.

CHELINI J. ET FONDATION SINGER-POLIGNAC, 2005,
« Les pèlerins dans le monde à travers le temps et l’espace. Actes du colloque organisé par le professeur Jean Chélini, le 9 novembre 2005 », Éditions A. et J. Picard.

CLAIRE A. et BALTY M., 1998,
Pierres chrétiennes de Syrie , Paris, Éditions Éric Koehler.

COLLECTIF, 2007,
Monasteries of the Antiochian Orthodox Patriarcate , Beyrouth, Publications de l’Université de Balamand.

CURZON ROBERT, 1983,
Visits to Monasteries in the Levant , London, Century publishing Co. Ltd.

DAMAA SAAB H., 1983,
Structure sociale d'Anfé. Une communauté villageoise grecque-orthodoxe du Liban-Nord , Thèse de Doctorat, Paris, École des Hautes Études en Sciences Sociales.

DAVIE M., 1998,
« Le couvent Saint Georges de Bayrout al-Qadimat », Chronos 1, pp. 7-31.

DAVIE M., 1999,
Atlas historique des orthodoxes de Beyrouth et du Mont Liban. 1800-1940 , Beyrouth, Publications de l'Université de Balamand.

DAVIE MAY , 2008,
«  Stucs et moulures peints de l’église Saint-Isaïe (Mar Chaaya) de Broummana au Liban », Rapport d’expertise, Université de Balamand.

DAVIE M., 2011,
« Saint-Serge de Bouchtoudar dans le pays de Batroun », Chronos , nº 24, pp. 223-229.

DAVIE M., 2011,
«  Notre-Dame de l’Assomption de Behzina dans le diocèse du Hosn », Chronos , nº 24, pp. 81-91.

DAVIE MAY, 2011,
«  Broummana : quatre églises, quatre siècles d’architecture religieuse », Chronos , nº 24, pp. 103-128.

DAVIE MAY ( dir .), 2012,
Vingt églises et chapelles du Qornet ar-roum (pays de Jbeil) : une étude en architecture religieuse du Liban , Publications de l’Université de Balamand.

DAVIE M. (dir.), 2015,
Le patrimoine architectural de l’Église orthodoxe d’Antioche. Perspectives comparatives avec les autres groupes religieux du Moyen-Orient et des régions limitrophes , Publications de l’Université de Balamand.

DAVIE M. F., 2011,
« Lieux, espaces, territoires et identités des grecs-orthodoxes du Proche-Orient », EspacesTemps.net, Textuel, 04.07.2011
http://espacestemps.net/document8912.html

DENIZEAU L. 2010,
Petite ethnographie d’une tradition monastique. À propos de la foi et de la pratique religieuse , Paris, Tétraèdre.

DENTZER-FEYDY J., VALLERIN M., FOURNET Th ., MUKDAD R. et A., 2007,
Bosra aux portes de l’Arabie , Guides archéologiques de l’Institut français du Proche-Orient, nº 5, Damas, IFPO.

DER PARTHOG G., 1995,
Byzantine and Medieval Cyprus. A Guide to the Monuments , New Barnet, Interworld Publications.

DE VOGUÉ M., 1865 et 1877,
Syrie centrale. Architecture civile et religieuse, Ier-VIIe siècle, Paris.

DEVREESSE R., 1945,
Le patriarcat d’Antioche depuis la paix de l’Église jusqu’à la conquête arabe , Paris, J. Gabalda.

DIB S. N. et HAYDOSSIAN R., 2001,
Ru'assa' dayr Saydet al-Balamand (Les higoumènes du monastère de N.-D. de Balamand), Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène , Université de Balamand.

DONCEEL-VOÛTE P., 1988,
Les pavements des églises byzantines de Syrie et du Liban. Décor, archéologie et liturgie , Louvain-La-Neuve, Publications d’Histoire et d’Archéologie de l’Université Catholique de Louvain.

DURAND J. & GIOVANNONI D. (dir .), 2012,
Chypre entre Byzance et l'Occident, IVe-XVIè siècle , Paris, Musée du Louvre & Somogy Éditions d'Art.

DUVAL Y., 1988,
Auprès des saints corps et âmes. L’inhumation « ad sanctos » dans la chrétienté d’Orient et d’Occident IIIe au VIIe siècle, Paris, Études Augustiniennes.

ENLART C., 1926,
Les monuments croisés dans le royaume de Jérusalem, Architecture religieuse et civile , Paris, Librairie Orientaliste Paul Geuthner.

ESTEFAN I., 2004,
Khabaya al-rawaya (Histoires cachées), Akkar, s. éd.

ESTEFAN NAYIF I., 1994,
Tarikh Abrachiyyat Akkar al-Orthodoxia (Histoire de l'évêché orthodoxe de Akkar), Jounieh, Imprimerie Pauliste.

ESTEFAN NAYIF I., 1999,
Tarikh abrachiyat Sour wa Saida wa tawabi‘ouhouma lil-roum al-orthodoxe (Histoire de l'évêché orthodoxe de Sour et de Saïda et de ses dépendances), Jounieh, Imprimerie Pauliste.

ESTEFAN NAYIF I., 1999,
Tarikh abrachiyat Zahleh wa Baalbeck wa tawabi‘ouhouma lil-roum al-orthodoxe (Histoire de l'évêché orthodoxe de Zahlé et de Baalbeck et de ses dépendances), Jounieh, Imprimerie Pauliste.

FADDOUL F., 2001,
Lamahat ‘an al-Kanaes wa al-Adyira fi Laziquiyya ( Aperçus sur les églises et les couvents de Lattaquié), Lattaquié.

FAKHOURI-SOUED L., 2011,
«  L’hodigitria de Kaftoun. Relecture et essai de contribution », Chronos , nº 24, pp. 163-179.

FARAH F., 1989,
Tarikh wa dalil Kousba (Histoire et répertoire de Kousba), Kousba, s. éd.

FAYAD M., 1931,
The Greek-Orthodox monasteries of Syria and Lebanon , MA Thesis, American University of Beirut.

FAYYAD S., 2000,
Iconat al-Sayyida al-'Azraa fi al-jabal al-Muqaddas (Les icônes de la Vierge Marie du Mont Athos), Lattaquié.

FAYYAD S., 2007,
Al-Icouna (L'icône), Mansouriyé, Éditions Aleph.

FAYYAD S., 2007,
Kanissat al-Saydé (Église Notre-Dame de l’Assomption de Lattaquieh), Mansouriyé, Éditions Aleph.

FAYYAD S., 2007,
Al-Ma‘bad Al-Massihi (La maison du culte chrétien), Mansouriyé, Éditions Aleph.

FAYEZ F., 2001,
Lamahat ‘an al-kana’is wa al-adyira al-qadima wa al-haditha fi al-Lathiqiyya wa ariafiha (Regards sur les églises et les monastères anciens et modernes de Lattaquieh et sa région), Damas.

FIEY J. M., 1978,
« De quelques saints vénérés au Liban », Proche-Orient Chrétien, XXVIII, pp. 18-43.

FIEY J. M., 1982,
« Un grand sanctuaire perdu ? Le martyrion de Saint Léonce à Tripoli », Le muséon, Tome 95, Fasc. 1-2, pp. 77-98.
GERGIAN R., 2006,
Étude architecturale et analyse archéologique du couvent Mar Cha‘ya (Broummana) , Mémoire de Master, Département d’Histoire et d’Archéologie, Université Saint Joseph.

GIORGI R., 2002,
Les saints , Paris, Hazan.

GOUDARD J., 1955,
La Sainte Vierge au Liban , Beyrouth, Imprimerie Catholique.

HANANIA R., 2007,
Michel Polychronis le Crétois, son œuvre à Tripoli, Mémoire de DEA, Beyrouth, Université Saint-Esprit de Kaslik.
HANNA ABDALLAH, 2002,
Deir Aatiyé : Al-tarikh wal oumran, du waqf al-zurri ilal moujtama al-madani. Awakher al-qarn al-thaleth achar - noussouf al-qarn al-‘ichrine (Deir Aatiyé : histoire et urbanisation, du waqf familial à la société civile), Damas, IFEA.

HBAY A.,1989,
« Al-moussawwer Michel Polykhronis fi Souria wa Loubnan fi awa’il al-qarn 19 », in Al-Souwar al-mouqaddassa aw al-ayqounat, Beyrouth, Librairie Pauliste.

HAMMACH H. et AL-KASHA O., 2003,
Qal‘at Sem‘an wal-maouaqa‘ al-athariyat al-mujawirat (Saint Siméon et les lieux archéologiques environnants), Damas, Al Jami‘at al-Ta‘aouniyat lil Tiba‘at.

HAUSTEIN-BARTSCH E., 2008,
Icônes , Köln, Taschen.

HAYDAR JAMAL HASSAN, 2010,
Al-Laziqiya wa aham al ma‘alem al-athariya wa al-siyahiya (Lattaquié ses monuments historiques et touristiques, Lattaquié, Dar al-Moursat lil Tiba‘a wal nachr.

HAZIM J.J., 2004,
Dayr Saydet Bkiftine al-Orthdoxi wa madrassatuhu tarikhiyyann (Le monastère orthodoxe de N.-D. de Bkiftine et son école à travers l'histoire), Mémoire de Maîtrise, Institut de Théologie Saint Jean Damascène, Université de Balamand.

HEIN E., et al., 1998,
Cyprus. Byzantine Churchs and Monasteries. Mosaics and Frescoes , Ratingen, Melina-Verlag.

HÉLOU N., 2003,
« L’icône bilatérale de la Vierge de Kaftoun au Liban : une œuvre d’art syro-byzantin à l’époque des Croisés », Chronos 7, pp.101-132.

HÉLOU NADA, 2007,
L’icône dans le patriarcat d’Antioche (VIe – XIXe siècles) , Mansouriyé, Aleph.

HÉLOU NADA, 2007,
La fresque dans les anciennes églises du Liban, régions de Jbeil et Batroun (I) , Mansouriyé, Aleph.

HÉLOU N., 2007,
« Le monastère de Mar Elias ar-Rih dans le Akkar Syrien », Chronos, 16, pp. 51-67.

HÉLOU N., 2011,
«  Encore sur l’icône de Kaftoun : rapport préliminaire sur le décor singulier de son encadrement », Chronos , nº 24, pp. 181-207.

HÉLOU N. & SLIM S., 2010,
Kaftoun-Balamand , Mansouriyeh, Éditions Aleph, Les Sentiers de la Foi.

HOBEIKA P., 1964,
Tarikh Baskinta wa Ousariha (Histoire de Baskinta et de ses familles), Baskinta, s. éd.

HOBLOS F., 1988,
Tarablous al-masajid wal-kana’is. Qira’at fi al-nouqouch al-kitabiya (Mosquées et églises de Tripoli, une lecture par les inscriptions), Tripoli, Dar al-Incha’ wal-Sahafa wal-tiba‘a wal-nachr.

HOPWOD D., 1969,
Russian Presence in Syria and Palestine 1843-1914 , Oxford, Clarendon Press.

HOURANI M., 2002,
Al-Mhaydsé mounzou nach’atiha hatta nihayat ‘ahd al-moutran Ghofra’il Chatila (1900) (Mhaydsé depuis sa fondation jusqu’à la fin du mandat de l’évêque Ghofra’il Chatila en 1900), Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène, Université de Balamand.

HOURANI M., 2003,
Ayqounqt kanisat al-Mhaydsé (Les icônes de l’église de Mhaydsé), Mémoire de Maîtrise, Institut de Théologie Saint Jean Damascène, Université de Balamand.

IMMERZEEL M., 2004,

« Medieval Wall Paintings in Lebanon : Donors and Artists », Chronos 10, pp. 7-48.

ISKANDAR A. J., 2001,
La dimension syriaque dans l'art et l'architecture au Liban , Kaslik, Université Saint-Esprit de Kaslik.

JABRE MOUAWAD R., 2000-2001,
« Les mystérieux monastères de Kaftûn au Liban à l'époque médiévale (XII-XIII siècles): maronite et/puis melkite ? », Tempora 12-13, pp. 95-115.

JURDAK M., s.d,
Anouar al-choumous wa al-tharaya fi tarikh deir Mar Elias Chouaya (Lumière sur l'histoire du couvent Mar Élias de Chouaya), Chouaya, Publications du Couvent Patriarcal Saint Élie Chouaya.

HAYKAL M. R. et SLEIMANE T., s. d.,
Dalil mathaf Tartous wa al-katedra’iyyat (Guide du musée de Tartous et de la cathédrale), Damas, Dar al-Majed.

KANAAN M., 1999,
« Paroisses et églises paroissiales au Liban à l'époque médiévale. XIIe-XIIIe siècles », Les Cahiers de Saint-Michel de Cuixa, 30, pp. 111-119.

KANAAN M., 2010,
« Pèlerinages et sanctuaires chrétiens au Proche-Orient du IVe au XVIIe siècle », Chronos 21, pp. 73-97.

KAPLAN M., 2006,
Byzance. Villes et campagnes , Paris, Picard.

KAPLAN MICHEL (éd.), 2006,
Monastères, images, pouvoirs et société à Byzance , Paris, Publications de la Sorbonne (Byzantina Sorbonensia, 23).

KAPLAN M., 2001,
« Le choix du lieu saint d’après certaines sources hagiographiques byzantines », in Michel Kaplan (éd.), Le sacré et son inscription dans l’espace à Byzance et en Occident. Études comparées, Paris, Publications de la Sorbonne (Byzantina Sorbonensia, 18), p. 183-198.

KAPLAN M., 2011,
Pouvoirs, Église et sainteté. Essais sur la société byzantine. Recueil d’articles publiés de 1990 à 2010 , Paris, Publications de la Sorbonne (Les Classiques de la Sorbonne, 3).

KARAM C., 1987,
Bouyout al-ma'mudiyah dirassa fi 'ilm al-athar wal-fan al-massihi (Les baptistère. Étude sur l’archéologie et l’art chrétiens), Rapport de Licence en Théologie, Université de Balamand.

KASSATLY H., 1996,
La communauté monastique de Deir el Harf , Beyrouth, Ace Design & Printing.

KERIAKY R. E., 1996,
Saydnaya: tarikh wa athar (Saidnaya: history and ruins), Damas, Sidawi Printing House.

KHOURY E. Gh., s.d.,
Al-Ayqouna, shareh wa ta’ammoul
, Beyrouth, an-Nour.

KHOURY S. (Métropolite), 2009,
Sirat Saliha wa ri‘ayat moubarakat , Beyrouth, Al-Matbaat al-Arabiyya.

KRAUTHEIMER R., 1965,
Early Christian and Byzantine Architecture , New York.

KURKJIAN H., 2003,
Les églises doubles de Jbeil au Akkar , Mémoire de DEA, Département d’Archéologie, Université Libanaise.

LABOA J. M. (dir.) 2002,
La grande aventure du monachisme entre Orient et occident , Paris, Lethielleux.

LASSUS J., 1947,
Sanctuaires chrétiens de Syrie : essai sur la genèse, la forme et l'usage liturgique des édifices du culte chrétien en Syrie, du III e siècle à la conquête musulmane , Paris.

LEONOVA I., 2006,
« Theology of Space : Orthodox Architecture in the New Century », Faith and Form, n° 2.

LEROY J., 1979,
Moines et monastères du Proche Orient , Paris.

LOOSLEY E., 2003,
The Architecture and Liturgy of the Bema, in Fourth to Sixth-Century Syrian Churches , Kaslik, Parole de l'Orient.

LOWDEN J., 2001,
Early Christian & Byzantine Art , London, Phaidon.

MAALOUF G. et TAYYAR S., 1998,
Kanisat Mar Mikhayil (Bourj Safita) (Église Saint Michel , la tour de Safita, Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène , Université de Balamand .

MCNAMARA D. R., 2012,
Comprendre l’architecture chrétienne des églises et ses décors , Paris, Larousse.

MAJZOUB BARAKÉ R., 1999,
L’architecture religieuse au Liban-Nord. Mosquées, madrasas, églises , Thèse de Doctorat, Paris, Université de Paris IV-Sorbonne.

MALAMUT E., 1993,
Sur la route des saints byzantins , Paris, Éditions CNRS.

MARAVAL P., 2004,
Lieux saints et pèlerinages d’Orient, histoire et géographie des origines à la conquête arabe , Paris, Cerf.

MARKIEWICZ F. P. & FERRANTI F., 2005,
Les Pierres vivantes. L'église revisitée . Paris, Philippe Rey.

MATHEWS T. F., 2002,
Le monde byzantin , Paris, Flammarion.

MICHELL G., 2000,
Architecture of the Islamic World. It's History and Social Meaning, London, Thames & Hudson.

MINISTERE DE LA CULTURE DE L’UNION RUSSE ET MUSEE NATIONAL DE L’HISTOIRE DE LA RELIGION, 2012,
Al-madares al-Moscobiyyat fi Loubnan, 1887-1914, souwar al-jamiyyat al-imbaratoriyyat al-orthodoxiyyat al-filastiniyyat min mahfouzat mathaf al-dawlat lil tarikh al-dini , Beyrouth et Saint Petersbourg, Alarm Éditions.

MOORE E. A., 1961,
The Ancient Churches of Old Jerusalem. The Evidence of the Pilgrims , Beyrouth, Imprimerie Catholique.

MOULET B., 2011,
Évêques, pouvoir et société à Byzance (VIIIe-XIe siècle). territoires, communautés et individus dans la société provinciale byzantine , Paris, Publications de la Sorbonne (Byzantina Sorbonensia, 25).

MOUTERDE R., 1926,
« À propos de sainte Marine », Syria, T. 7, Fasc. 2, pp. 185-186.

MRAD I. E., 2003,
Al-adyira fi qada' al-Matn (Le couvent du qada' du Metn), Jounieh, Manchourat al-Rousoul.

NACCACHE A., 1992,
Les décors des églises de villages d’Antiochène du IVe au VIIe siècle , Paris, Geuthner.

NAJJAR A., 2011,
« Vestiges chrétiens à proximité de Mhardé en Syrie centrale : les mosaïques d’une église du Ve siècle », Chronos , nº 24, pp. 209-221 (en arabe).

NASSOUR A., 2000,
Bina’ wa tarmim al-kana’is fi al-Lathiqiyya min al-qarn al-khamis ‘achar hatta bidayat al-qarn al-‘ichrin (Reconstruction et restauration des églises de Lattaquieh du XVe au XXe siècles), Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène,  Université de Balamand.

NORDIGUIAN L., 1998,
« La chapelle peinte de Saydet Hamatour dans le Koura », Chronos 1, pp. 67-91.

NORDIGUIAN L., 1999,
« Une abside peinte à Mar Élias en-Nahr (Koura) », Chronos 2, pp. 55-63.

NORDIGUIAN L., 1999,
« Une chapelle peinte à Kfar Chlaïmâne dans le haut-pays de Batroun », Extrait des Mélanges de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (1995-1996), LIV, pp. 97-120.

NORDIGUIAN L., 2003-2004,
« Note sur deux fragments de peinture à Saydet Kharayeb de Kafr Helda (caza de Batroun) », Tempora Annales d'Histoire et d'Archéologie, 14-15, pp. 187-192.

NORDIGUIAN L., 2004,
Le voyage archéologique en Syrie et au Liban , Beyrouth, Presses de l'Université Saint-Joseph.

NORDIGUIAN L., 2005,
« Une forêt de chapelles », in Gatier P.-L. et Nordiguian L. (éds.), Yanouh et le Nahr Ibrahim. Nouvelles découvertes archéologiques dans la vallée d'Adonis, Beyrouth, Presses de l'Université Saint-Joseph, pp. 48-49.

NORDIGUIAN L., 2005,
« Les autels votifs de la vallée de Nahr Ibrahim », in Gatier P.-L. et Nordiguian L. (éds.), Yanouh et le Nahr Ibrahim. Nouvelles découvertes archéologiques dans la vallée d'Adonis, Beyrouth, Presses de l'Université Saint-Joseph, pp. 56-57.

NORDIGUIAN L., 2005,
Temples de l'époque romaine au Liban , Beyrouth, Presses de l'Université Saint-Joseph.

NORDIGUIAN L., 2010,
« La chapelle de Saydet al-Kharayeb à Kfar Helda », in Le comté de Tripoli. État multiculturel et multiconfessionnel (1102-1289), Gérard Dédéyan et Karam Rizk (éds.), Geuthner, pp. 101-112.

NORDIGUIAN L., 2011,
«  Quatre chapelles médiévales du Koura », Chronos , nº 24, pp. 7-51.

NORDIGUIAN L., 2011,
«  Saint-Élie de Deir khouna », Chronos , nº 24, pp. 93-102.

NORDIGUIAN L. et VOISIN J.-C., 1999,
Châteaux et Églises du Moyen-Âge au Liban , Beyrouth, Terre du Liban.

NORDIGUIAN L. et REVEYRON N., 2000-2001, « L'église Mar Saba de Eddé (Batroun). Pour une archéologie du bâti au Liban », Tempora 12-13, pp. 115-125.

PEROUSE de MONTCLOS, 2009,
Architecture, méthode et vocabulaire , Paris, Éditions du Patrimoine.

PAPADOPOLOS C., 1984,
Tarikh kanisat Antakia (History of the Antiochian Church), Beyrouth, An-Nour.

PAROISSE D'ANTÉLIAS, 1983,
Mar Elias al-hayy, tarikh wa qadassat (Saint Élie, histoire et sainteté), Antélias, Église Saint Élie.

PAROISSE DE L'ÉGLISE DE L'ANNONCIATION DES GRECS-ORTHODOXES, 2001-2003,
Église de L'Annonciation des Grecs-Orthodoxes , Beyrouth, s. éd., 2 vols.

PICCIRILLO M., 2002,
L'Arabie chrétienne , Paris, Mengès

QADI N., 1933,
Arba'oun ‘aman fi Hauran wa Jabal Druze (40 ans au Hauran et au Jabal Druze), Harissa, Imprimerie Pauliste.

REBEIZ M. G., 1995,
Al-kanisat wa al-moujtama‘ al-orthodoxi fi Ras Bayrout (L’Église et la société orthodoxe de Ras Beyrouth), Beyrouth, Paroisse Notre-Dame de la Dormition de Ras Beyrouth.

REBILLARD E., 1993,
« Koimetérion et Coemeterium : tombe, tombe sainte, nécropole », Mélanges de l’École française de Rome. Antiquité, vol. 105, nº 2, pp. 975-1001.

REVUE ANTIQUITE TARDIVE, 1996,
Les églises doubles et les familles d’églises, Bruxelles, Brepols.

RIHAOUI A., 1963,
The Krak of the Knights. Touristic and Archeological Guide , Damascus, The Directorate General of Antiquities and Museums.

RIMLAWI N., 2000,
Tarikh madrassat Mar Elias (Histoire de l'école Saint Élie), Rapport de Licence, Institut de Théologie Saint Jean Damascène, Université de Balamand.

ROSSI C. et DE LUCA A., 2006,
Sainte-Catherine. Monastère orthodoxe du Sinaï , Paris, Gründ.

RUSTUM A. J., 1928,
Kanisat madinat allah Antaqia al-‘ouzma (The Church of the City of God Great Antioch), Beyrouth, An-Nour.

SAADÉ G., 1959,

« La Syrie à l'heure Byzantine », Le Messager Orthodoxe, 5, pp. 21-24.

SAADÉ G., 1973,
« Deir el-Phârous. Monastère disparu », Studi Medievali (Spoleto, Italie), 3 série, année XIV, II, pp. 1037-1052.

SABA F., 2001,
Jbeil wa biladouha fi at-Tarikh (Jbeil et sa région à travers l’histoire), Jbeil, Publications Sada al-Arz.

SABER A., 2001,
Al-‘Azra’ fi Loubnan (La Vierge au Liban), Jounieh, Publications de l’Université Notre-Dame de Loueizé.

SADER Y., 1997,
Painted Churches and Rock Cut Chapels of Lebanon , Beyrouth, Dar Sader.

SALAMÉ-SARKIS H., 1982, « Trois documents d'archives du monastère de Balamand (Belmont) », Annales d'Histoire et d'Archéologie, 1, pp. 61-87.  

SARTRE M., 2002,
La Syrie antique , Paris, Gallimard, Découvertes Gallimard, Culture et société.

SARTRE M., 2002, « Naissance du village chrétien en Syrie du Sud », in La naissance de la ville chrétienne, B. Beaujard (éd.), Tours, MSH.

SAUMA V., 1994,
Sur les traces des saints au Liban , Beyrouth, Fiches du Monde Arabe.

SLIM S., 1995,
Balamand. Histoire et patrimoine , Beyrouth, Éditions Dar An-Nahar.

SLIM S., 2007,
The Greek Orthodox waqf in Lebanon during the Ottoman period , Beiruter Texte und Studien (113), Beirut, Orient-Institu t, Wurzburg, Ergon Verlag .

SLIM S., 2008,
« The Balamand Monastery and the Monasteries of el-Koura Region », in Routes of Faith in the Medieval Mediterranean. History, Monuments, People, Pilgrimage Perspectives, Proceedings of an International Symposium, Thessalonike 2-7/11/2007, Thessalonike, European Centre of Byzantine and Post-Byzantine Monuments, pp.296-308.

SOLER E., 2006,
Le sacré et le salut à Antioche au IVe siècle apr. J.-C. Pratiques festives et comportements religieux dans le processus de christianisation de la cité , Beyrouth, Institut Français du Proche-Orient.

SOURNIA J.-C. et M., 1966,
L'Orient des premiers chrétiens. Histoire et archéologie de la Syrie byzantine , Paris, Fayard.

SKUBISZEWSKI P., 2002,
La croix dans le premier art chrétien , Paris, Geuthner.

STIERLIN HENRI, 1988,
Orient byzantin. De Constantinople à l’Arménie et de Syrie en Ethiopie , Paris & Fribourg, Seuil & Office du Livre S.A.

TAFT R.F., 1988,
Le rite byzantin. Bref historique , Paris, Cerf.

TALLON M., 1995,
« L’église de Deir Hella dans le sacteur nord du Koura », Annales d’Histoire et d’Archéologie, vol. 6, pp. 65-80.

TCHALENKO G., 1953-1958,
Villages antiques de la Syrie du Nord : le Massif du Bélus à l'époque romaine , Institut français d'archéologie de Beyrouth, Bibliothèque archéologique et historique, vol. 50, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner, 3 vols.

THIRARD C., 2006,
« De l’ermitage au monastère », Le Monde de la Bible, Hors-série, pp. 84-87.

TOMEKOVIC SVETLANA, 2011,
Les saints ermites et moines dans la peinture murale byzantine , Paris, Publications de la Sorbonne (Byzantina Sorbonensia, 26).

TOUMA J., 1997,
Al-orthodox bacharan wa hajaran fi madinat al-Mina 1735-1996 (Les orthodoxes de Mina entre 1735 et 1996 : population et monuments), Tripoli, Dar al-Kalimat.

TRADIGO A., 2005,
Icônes et saints d’Orient , Milan, Hazan.

TROUPEAU G., 1993, « Églises et chrétiens dans l’Orient musulman », in Mayeur, Pietri, Vauchez et Venaud (dir.), Histoire du christianisme, Paris, Desclée, vol. 4.

UHLEMANN A., 2005,
Les temples romains du Liban convertis en églises , Beyrouth, Édition Altamira.

VERZONE P., 1975,
L’art du haut Moyen Âge, de Byzance à Charlemagne , Paris, Éditions Albin Michel, Coll. L’art dans le monde.

VINCENT C. (éd.), 2004,
Identités pèlerines , Rouen, Publications de l’Université de Rouen, 250 p.

VODERSTRASSE T., 2011,
«  Painted Churches of Medieval Lebanon: an Overview », Chronos , nº 24, pp. 129-161.

YAAKOUB É, 1999,
‘Akkaz as-Sahel, Khrab Marqiyyé (Les ruines de Marqiyé), Homs, Dar al-Tawhidi.

YACOUB G., 2003,
Dictionnaire de l'architecture au Liban au XXème siècle , Beyrouth, Alphamédia.

YAKOUMI J.S., 2003,
Abrashiyyat Tarablus fi al-qarn al-'ishrin (L'archevêché de Tripoli au XXe siècle), Mémoire de Maîtrise, Institut de Théologie Saint Jean Damascène , Université de Balamand.

YAZIGI H., 1979,
Deir Saydat al-Balamand (Le monastère de N-D de Balamand), Salonique.

ZAYAT H., 1932,
Tarikh Saydnaya III (Histoire de Saidnaya), Harissa, Imprimerie Pauliste.

ZAYAT H., 1999,
Les couvents chrétiens en terre d’Islam , 3 e édition, Beyrouth.

ZIADE M., 2005-2006,
« Les chapelles rurales médiévales dans l’arrière-pays de Jbeil », Tempora, vols. 16-17, pp. 171-199.

ZIBAWI M., 1996,
Monastère Notre Dame de Balamand. Collection des icônes de l'école d'Alep . Balamand, Éditions Deir al-Balamand.

ZIBAWI M., 2003,
Images de l'Égypte chrétienne. Iconomogie copte . Paris, Éditions A. et J. Picard.

ZIBAWI M., 2009,
Images chrétiennes du Levant. Les décors peints des églises syro-libanaises au Moyen Âge , Paris, CNRS.
 
Un atlas des églises orthodoxes
Carte d'accès aux églises orthodoxes du Koura, Liban
 
Un patrimoine artistique d’une valeur inestimable
Hasbaya : autre chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle
 
Peintres, fresquistes, mosaïstes
 
Des styles entre tradition locale et apports étrangers
 
Concepteurs, constructeurs, artisans
 
Les archives d'Arpoa
 


Autres albums
© Université de Balamand, Mise à jour janvier 8, 2016  Visiteurs à ce jour: 1728458